Tout savoir sur la rédaction d’une annonce légale de dissolution de SASU ?

Tout savoir sur la rédaction d’une annonce légale de dissolution de SASU ?

La saisie des mentions obligatoires

Selon la loi en France, les dirigeants qui prennent la décision de dissoudre leur société, doivent aviser publiquement tous les partenaires de la mise en dissolution de la structure. Pour véhiculer cette information, la loi exige de faire : publication annonce légale. Cette dernière doit être publiée en ligne sur un site habilité comme annonce legale dissolution sasu. A cet effet, on peut noter certains points clés qui doivent être mentionnés, à savoir : la dénomination de l’entreprise, le type de forme social, le montant du capital social et l’adresse siège social. La date de l’assemblée où s’est déroulée le consensus de dissolution, le numéro RCS et la ville doivent figurer. Il est à noter que plusieurs types d’annonces légales de dissolution SASU sur les sites de publication.

La saisie des mentions non obligatoires dans une annonce légale

Les compléments des publications de l’annonce légale de dissolution change selon les départements. Il existe d’autres informations complémentaires qui peuvent faire l’objet d’une demande en dehors des informations obligatoires. Notamment, le motif de la liquidation (dissolution volontaire anticipée), la civilité du liquidateur ainsi que l’adresse du siège social de liquidation vous sera demandé. A cela s’ajoute : le greffe du tribunal de commerce où la société dépose le dossier de la dissolution. En reportant toutes les informations nécessaires sur le formulaire en ligne, assurez-vous de ne pas oublier de toutes les remplir. Toutefois, vous avez la possibilité de demander un devis en ligne avant de vous lancer. Sur certains sites, les publications peuvent coûter très chères. Raison pour laquelle, il est important d’avoir toutes les informations nécessaires, pour ne pas s’enger dans des grosses dépenses inutiles.

Demandez toujours une attestation de publication si elle ne vous est pas donnée

Après la publication en ligne, il faut maintenant la valider sur un journal officiel partenaire. Car cette démarche est obligatoire non seulement pour recevoir votre attestation qui vous permettra de faire valoir ce que de droit, mais aussi pour ne pas aller à l’encontre de la loi. Pour cela, la procédure de publication dans le journal est simple. Vous disposez de bref moment qui est souvent estimé à une heure. C’est-à-dire une fois la saisie du formulaire terminée, vous recevez une notification faisant état de votre publication pour des mises à jour possibles. A la fin de la validation votre publication, une fois que celle-ci est publiée dans le journal officiel, sur votre adresse mail vous recevrez un mail de confirmation, mais aussi un support physique qui vous sera envoyé par voie postale. Le support que vous recevrez est une attestation de publication en bonne et due forme.